Éviter l’erreur de casting : adopter le chien qui vous correspond.

Cela fait un moment que vous y pensez  et  çà y est vous vous sentez prêt à adopter un chien. Dans l’article « Les questions à se poser avant d’adopter un animal », nous avons vu les critères généraux à prendre en compte avant d’adopter. Choisir LE chien qui fera parti de votre foyer demande également une grande réflexion afin d’éviter une erreur de casting et pouvoir construire une relation harmonieuse.

L’espèce canine, une espèce présentant une grande diversité.

L’espèce canine est l’espèce présentant la plus grande diversité avec plus de 300 races différentes, présentant chacune des caractéristiques physiques mais aussi comportementales très varié:

-du Dogue Allemand, géant placide au Chihuahua, petit chien caractériel

-du Cavalier King Charles petit chien calme au Malinois, chien de travail par excellence

Les différences autant physique que comportementales sont énormes.

Outre les différences liées à la race, il faut également prendre en compte les différences individuelles. Deux chiens d’une même race et même d’une même portée peuvent avoir des caractères complétement opposés.

Vous savez certainement ce que vous aimeriez, mais la question en fait est: avec quel chien pourrai-je créer une vrai relation harmonieuse? Quel chien serai-je capable de combler? Car en effet, en fonction de sa race et de son caractère propre chaque chien à des besoins bien spécifiques. Si ces besoins ne sont pas satisfait, le chien pourra présenter des comportements indésirables (plaie de léchage, fugue, destruction, vocalisation,…), signe de mal être. Par exemple, si vous désirez un chien qui soit très réceptif,  mais que vous travaillez 10h par jour un chien issu d’une lignée de travail sera fortement déconseillé.

Choisir un caractère plutôt qu’un physique.

Pour éviter l’erreur de casting, il ne faut pas baser son choix sur un physique ou sur des idées reçu.

« J’ai toujours rêver d’avoir un husky, c’est tellement beau », certes les Husky ont un physique très avantageux, mais ce sont avant tout des chiens primitifs,  sportif, fugueur, indépendant mais qui supporte mal la solitude… il ne peuvent pas convenir à tout les foyers.

« J’ai pris un border car c’est un chien obéissant », en effet, le border est un chien de travail, il est donc capable d’apprendre rapidement et donc être obéissant mais uniquement si ces besoins sont comblés à savoir un besoin de dépense physique et mental important. Le border est un chien très exigent qui va demander énormément d’implication.

Analyser son mode de vie, étape essentiel pour faire le bon choix.

Pour déterminer le chien qui pourrai vous convenir, il faut analyser quelques paramètres:

  • Pour quel raison souhaitez-vous adopter un chien?
  • Quel sera l’environnement de vie du chien? Maison/appartement? En ville/ à la campagne?Seul/ avec d’autres animaux?
  • Combien de temps le chien devra rester seul chaque jour?
  • Combien de temps pourrez-vous consacrer à votre chien pour les balades, les jeux et son éducation?
  • Êtes-vous sportif?
  • Êtes vous de nature patiente?
  • Savez-vous faire preuve de fermeté (sans énervement)?
  • Souhaitez-vous emmener votre chien le plus souvent possible avec vous?
  • Supporterez-vous les bêtises ?
  • Êtes vous prêt à le sortir quelque soit le temps? Quelque soit votre état (fatigué, malade,..)

En fonction des réponses apportées à ces nombreuses questions, vous pourrez orienter votre choix en déterminant la race, l’âge et le caractère individuel (calme, dynamique, indépendant, …)  du chien qui pourrai vous correspondre.

==> Un chiot (quelque soit sa race), demande une grande patience, ne peux être laissé seul trop longtemps et à besoin qu’on lui consacre énormément de temps pour sa sociabilisation et son apprentissage.

==>  Un chien de travail demandera énormément de temps, préférera un maître sportif et ferme.

==> Si vous n’êtes pas sportif, que vous pensez faire des balades régulière (pas forcément longues), que vous souhaitez amener votre chien partout avec vous, un chien de compagnie (cavalier King Charles, Shih Tzu,…) pourrai vous convenir.

==> Si vous travaillez toute la journée que vous ne pourrez vous en occuper que le week-end, que vous ne voulez le sortir que par beau temps alors adoptez une peluche ;p

==> Si vous souhaitez un chien qui garde la maison et qui vous demande le minimum de temps: achetez une alarme… même un chien choisi pour garder la maison reste avant tout un chien et il ne fera son « travail » correctement que si ces besoins sont comblés.

Quelque soit la race, le caractère, les chiens ont tous des besoins fondamentaux et demande de leur consacrer un minimum de temps. Si vous ne pensez pas pouvoir leur consacrer du temps (pas seulement les 2 semaines qui suivent son arrivée, mais bien tout au long de sa vie), alors c’est qu’il est préférable de ne pas adopter.

Où trouver les bons conseils?

Pour choisir le chien qui vous conviendra, le mieux reste de demander conseils à un professionnel.

Les associations de protection animale

Vous pouvez contacter les associations de protection animale qui ont des chiens à placer. Généralement les associations connaissent bien leurs protégés et propose aux futurs adoptants des individus qui correspondent à leur mode de vie.

Les chiens à l’adoption ne sont pas forcément des chiens à problème comme beaucoup peuvent penser, mais ce sont des animaux qui n’ont pas eu de chance.

Certaines associations reçoivent de nombreuses critiques quand aux démarches assez lourde pour l’adoption d’un animal. Il faut savoir que les questionnaires et les pré-visites sont indispensables pour s’assurer d’un bon placement. Si au contraire une association ne vous pose pas de nombreuses questions quand à vos habitudes… elle ne pourra vous conseiller. Vous risquez alors d’adopter un chien qui ne vous correspond pas si vous n’avez pas fait vos propres recherches de votre côté.

Les éleveurs

Un bon éleveur va toujours choisir la famille idéale pour chacun de ces chiots (quitte à refuser des ventes). Un bon éleveur aura vu grandir les chiots et connaîtra le caractère de chacun ce qui lui permettra de vous aiguiller sur le meilleur choix pour vous.

Attention cependant, les éleveurs moins consciencieux ne vous apporteront pas un conseil objectif, souhaitant conclure leur vente. Il est donc intéressant de rencontrer plusieurs éleveurs pour avoir le maximum de conseils et d’informations concernant la race qui vous intéresse. Vous pouvez pour cela consulter l’annuaire sur Chiens de France

Les clubs de races

Chaque race est représentée par un club de race reconnu officiellement par la SCC. Un des rôles de ces club est de conseiller les futurs acquéreurs. N’hésitez pas à les contacter si vous souhaitez acquérir un chien de race. Ils pourront vous aider à valider votre choix et vous aiguiller vers de bons éleveurs.

Les propriétaires de chiens, les réseaux sociaux,…

Que ce soit en vous promenant ou sur les réseaux, vous pouvez rencontrer des propriétaires de chiens. Ces échanges sont très intéressant pour partager l’expérience de chacun cependant n’oubliez pas que chaque chien est différent et que chaque expérience aussi.

Par exemple, vous pouvez rencontrer un chien d’une lignée de travail et le trouver très calme. Vous tombez sous le charme, pensant que cette race est faite pour vous. Seulement le chien est calme car le maître passe énormément de temps avec lui pour combler ces besoins (dépense physique et mentale). Le même chien dans une famille moins investie peut se transformer en une véritable tornade.

Votre éducateur canin

De plus en plus d’éducateur canin, propose un accompagnement au choix d’un nouveau chien. L’éducateur canin se déplace à votre domicile et dresse un bilan qui lui permettra de vous guider dans le choix de votre futur compagnon. Par la suite, il peux vous accompagner chez l’éleveur et/ou le refuge pour vous aider au choix final. Votre éducateur en profitera pour vous prodiguer tout les conseils utile pour bien préparer l’arrivée du chien chez vous.

Ce service est peu connu, mais pourrai permettre à des familles de ne pas se retrouver dans des situations critiques. J’ai pu constaté que plus de la moitié de ma clientèle avait choisi un chien qui ne leur correspondait pas. Pour la majorité, avec beaucoup de travail et de remise en question une relation harmonieuse était possible. Mais pour une parti d’entre eux, l’incompatibilité était-elle que le chien n’était pas heureux, les maîtres non plus. Dans une telle situation, trouver une famille adaptée au chien reste la meilleure solution.

Conclusion

Le choix de VOTRE chien est un choix cruciale. Se renseigner, se faire accompagner peut vous permettre d’éviter une situation critique. Pour faire ce choix, il faut être réaliste sur son propre mode de vie. Faire des efforts peut durer un temps mais si votre chien devient une contrainte vous ne pourrez pas bâtir une relation harmonieuse.

Pour ma part, je rêve d’un monde où chaque couple maître/chien vie en harmonie. Et vous, avec le recul avez vous adopté le chien qui vous correspond?