L’identification, un geste responsable

Pourquoi identifier son  animal?

Protection en cas de perte, fugue ou vol

L’identification permet d’attribuer un code unique à votre animal qui est enregistré dans un fichier national (l’I-cad) avec vos coordonnées. Cette base de donnée permet de retrouver plus facilement l’animal en cas de perte, vole ou de fugue: un animal identifié à 90% de chances d’être rendu à son propriétaire contre 15% seulement s’il ne l’est pas.

Accrocher une médaille au collier  avec vos coordonnées (ou noter un numéro de téléphone directement sur le collier) peut compléter l’identification. En effet, si votre chien est retrouvé il sera plus facile à la personne de vous contacter directement plutôt que de se rendre chez un vétérinaire, la gendarmerie ou le commissariat pour avoir accès à vos coordonnées. Cependant cela ne remplace en rien l’identification car le collier peut être retiré ou perdu.

En l’absence d’identification, l’animal n’appartient officiellement à personne. Si quelqu’un récupère votre animal il vous sera donc très difficile de prouver qu’il vous appartient et vous aurez bien des difficultés à le récupérer.

Obligation légale:

L’identification des chiens et des chats est obligatoire avant toute cession, à titre gratuit ou onéreux. L’identification est à la charge du cédant.

En dehors de toute cession, l’identification est obligatoire pour tout les chiens âgé de plus de 4 mois né après le – janvier 1999 et pour tout chat de plus de 7 mois né après le 1er Janvier 2012; et pour tout les carnivores domestiques (chien, chat, furet) dans les départements infectés de rage.

De plus, pour tout voyage en dehors des frontières, l’identification par puce électronique est obligatoire pour les animaux de compagnie. L’identification par tatouage demeure valable pour voyager das l’union européenne si celui-ci a été réalisé avant le 3 juillet 2011, et sous condition qu’il soit lisible.

Ne pas identifier son chien ou son chat constitue une infraction sanctionnée par une amende de 4éme classe (Art. R.215-15 du code rural), soit une amande de 90 à 375€.

Comment l’identifier?

Tatouage :

Le tatouage peut être réalisé par un vétérinaire ou un tatoueur agréé. Il est réalisé sous anesthésie général sur la peau de la face interne du pavillon de  l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse.

+  Lisible sans matériel spécifique;

–  Nécessite une anesthésie générale pour être réalisé; le tatouage peut se dégrader avec le temps (et devenir moins lisible); Ne permet pas de voyager;

Puce électronique

La puce électronique est implanté sous la peau, du côté gauche du cou de l’animal, par le vétérinaire sans anesthésie. La puce contient un code unique de 15 chiffres qui identifie l’animal : 3 chiffres pour le code du pays (250 pour la France), 2 chiffre pour l’espèce (26 pour les carnivores domestiques ; 22 pour les NAC); 2 chiffres pour le code constructeur et 8 chiffres pour l’identification de l’animal).

+ Implantation rapide, sans douleur, sans anesthésie; permet de voyager en dehors des frontières

Un lecteur spécifique est nécessaire pour la lire;